Cliquez ici pour télécharger cet article en PDF

La Naturopathie ou l’art d’être en accord avec la Nature..

Pour nous informer davantage sur les pouvoirs et les besoins du corps et de l’esprit, Océane de l’équipe Aynïn a décidé d’aller à la rencontre d’un naturopathe, Yohann Martin, basé à Bordeaux, afin de lui poser quelques questions…

Concrètement, qu’est-ce que la naturopathie et l’énergie vitale?

La naturopathie est une médecine naturelle où l’on travaille sur l’hygiène de vie. On considère que plus le terrain (ici, le corps et l’esprit) d’une personne est « propre », plus il sera en bonne santé. C’est comme si on mettait une rose dans un marécage : elle aurait des difficultés à pousser et à s’épanouir. Pour que la graine puisse pousser, il lui faudra une bonne terre, de l’eau propre et du soleil. C’est pareil pour un être humain: son hygiène de vie détermine la qualité de son terrain, qui lui même déterminera sa santé.

Quant à l’énergie vitale, pour faire simple, c’est l’énergie qui anime la matière, qui la rend vivante, lui donne des capacités de croissance, d’auto-guérison ou encore de reproduction… Elle est la base de la naturopathie, car sans elle cette dernière n’existerait pas. En fait, le travail du naturopathe est d’informer sur l’hygiène vie optimale d’un être humain afin qu’il se recharge en énergie vitale. Cette dernière offrira des possibilités de guérison et fera tout ce qu’elle pourra pour conserver au mieux le corps physique. Un naturopathe n’est pas un guérisseur mais un éducateur qui rend l’individu responsable de sa santé.

Comment intégrer la nature dans notre quotidien ?

Il suffit de côtoyer les agents naturels au quotidien ! S’exposer au soleil, boire une eau de qualité et adaptée, se mettre parfois les pieds nus dans la terre, se promener dans la forêt, dans les bois (ou les parcs pour les citadins), à la montagne, au bord de la mer… Même si ce n’est que quelques minutes par jours. Il faudra bien évidement revoir aussi son hygiène de vie. C’est parce que nous avons une hygiène vie contre-nature que nous sommes de plus en plus malade. Avoir une alimentation adaptée à la physiologie humaine, faire de l’exercice tous les jours, et avoir un bon sommeil sont des éléments essentiels.

Y-a-t-il des techniques simples pour purifier notre corps et notre esprit ?

En naturopathie vitaliste, nous parlons de cures de détoxication (élimination des toxines) et de revitalisation (recharge énergétique) qui sont toujours utilisées ensemble. En ce qui concerne la purification, il faudra évidement arrêter d’amener des toxines. On pourra faire des jeûnes ou des mono-diètes de fruits par exemple. On travaillera en même temps sur de la relaxation afin de diminuer le stress et l’activité mentale, ce qui nous fera gagner en énergie vitale qui sera ensuite utilisée par le corps pour faire sortir les toxines. Enfin pour éliminer les toxines, il nous faudra stimuler les émonctoires (les organes chargés de l’élimination). Cette cure de détoxication permet de vider le corps des toxines et donc de le purifier, ainsi que l’esprit car les deux sont intimement liés.

Quelles sont les techniques pour mieux connaitre son corps ?

Il n’y a pas vraiment de techniques précises, c’est plus de l’observation et du ressenti. On peut par exemple faire une cure de détoxication et voir comment son corps réagit, comment on se sent avant, pendant et après. Apprendre à observer les points de stress dans le corps, les émotions qui nous traversent et les schémas mentaux qui se répètent sans arrêt. Tout cela est essentiel si on veut aller vers un mieux Être.

Quelle place a le sport dans la naturopathie ?

La sédentarité est l’un des plus gros fléaux de notre époque, le mouvement c’est la vie ! Le sport (physiologique) est donc un pilier de santé en naturopathie. Il est essentiel d’avoir une bonne tonicité musculaire afin de maintenir nos organes en place et les aider à faire leur travail. De plus, le mouvement aide notre corps à faire circuler et sortir les toxines. Le corps humain est fait pour bouger, courir, sauter, nager, escalader… ne pas le faire, c’est aller dans le sens de la maladie.

Et la méditation ?

Le premier bénéfice de la méditation est la relaxation mentale. On pense trop dans notre société occidentale, ce qui nous prend énormément d’énergie. Apprendre à se relaxer et diminuer le stress est essentiel si on veut améliorer sa santé.

Ensuite il y a le centrage, l’alignement de notre être qui en découle. Cela nous permet d’être plus à l’écoute de notre corps et de nos véritables besoins. La méditation est une technique que l’on peut parfaitement intégrer à l’hygiène de vie Naturo.

 

Rédactrice Aynïn :
Océane Alexandrenne.

Laisser un commentaire